Archive pour juin 2008

cannabis et magnésium

Mardi 24 juin 2008

Quelques engrais ne contiennent pas le magnésium. Ceci est complété utilisant des sels d’Epsom, disponibles aux drugstores. Parfois les cultivateurs préfèrent employer plus d’un engrais. Ils trouvent cela changer les formules et les aides d’ingrédients pour empêcher des efforts et des insuffisances des graines de cannabis feminizees. Cependant, les produits chimiques en chaque engrais sont mélangés pour demeurer solubles. Les différentes formules d’engrais peuvent réagir les uns avec les autres. En conséquence certains des produits chimiques peuvent précipiter et devenir indisponibles aux usines. Pour empêcher le ce les cultivateurs emploient seulement un engrais à chacun qui arrose. Overfertilization est très dangereux. Quand des usines sous-sont fertilisées plus d’aliment peut être ajouté, aucun mal fait. Overfertilization peut tuer une usine rapidement.

Les cultivateurs de cannabis

Mercredi 11 juin 2008

Les cultivateurs font souvent de petites unités automatisées. D’abord ils scellent le réservoir étroitement. Deux tubes sont attachés utilisant un taquet de bouteille. Un est fixé à un compresseur à l’autre extrémité et pousse l’air dans le dessus du réservoir. L’a pour les graines cannabisutre tube entre dans le fond du réservoir. Quand l’air est poussé dans le réservoir l’eau se lève, inondant la région productrice. Quand la pompe est arrêtée, les écoulements d’eau de nouveau au réservoir. Des unités plus sophistiquées ont une soupape d’arrêt. Habituellement des jardins sont inondés deux fois par jour utilisant un temporisateur à courte portée. De plus grands systèmes utilisent une pompe à eau pour inonder la région productrice. Avant d’arroser le trou de drain dans le plateau est branché. L’eau est ajoutée au niveau de deux et un demi- pouce, puis la prise est tirée en permettant à l’eau de s’écouler dans le réservoir de possession. Le cultivateur a arrosé deux à trois fois par jour.